Rechercher
  • Laetitia Dupont

LES BIENFAITS DU MASSAGE

Le massage procure des bienfaits physiques et des bienfaits psychologiques. Notre organisme n’est qu’un tout et tout est en lien. Si notre état physique est déplorable, il est rare que notre état psychologique soit au top, et l’inverse est tout aussi vrai. Si vous avez mal au dos, il y a de fortes chances que vous soyez d’humeur morose. Le repos du corps appelle celui de l'esprit.

Durant le massage, le cerveau est monopolisé par les sensations physiques. Ce qui autorise le lâcher-prise. Un état comparable à l’hypnose ou à la méditation.


Dans d’autres civilisations que la nôtre, le massage a fait ses preuves depuis longtemps. Il fait même partie intégrante de certaines médecines traditionnelles comme en Chine. En France, le massage a longtemps été considéré comme un soin thérapeutique, délivré uniquement par des kinésithérapeutes à des sportifs professionnels ou à des malades.


Depuis plus de 20 ans, le massage (et le bien-être de manière plus générale), s’est démocratisé. Les massages font désormais partie de notre routine confort, bien-être et santé. Il existe une multitude de techniques de massages et des massages pour tous les âges. De nombreuses études, très sérieuses, ont démontré l’importance des vertus et des effets bénéfiques d’un bon massage si celui-ci est bien exécuté.





Pourquoi le massage nous fait du bien ? Explication !


Notre peau est constituée d’un nombre inimaginable de terminaisons nerveuses. Lors d’un massage des terminaisons ultra sensibles vont se mettre en mouvement et diffuser uniquement des bonnes ondes à tout notre corps. On le voit bien, même sur un nourrisson, une simple caresse peut atténuer les pleurs, une légère palpation calmer un mal de ventre. Un bon massage aide notre organisme à faire le plein de sensations agréables.

Ensuite, le massage a pour action de libérer les « bonnes » hormones. Nos hormones sont les chefs d’orchestre de nos émotions. En situation de stress, le corps produit du cortisol, l’hormone du stress. Le massage, rarement vécu comme une situation stressante, va agir sur la production de sérotonine, l’hormone du bien-être et réduire la production de cortisol. C’est tout simplement chimique : on ne peut pas lutter contre les vertus des massages !


Les bienfaits du massage

  1. Lutter contre le stress

  2. Favoriser le sommeil

  3. Apaiser les douleurs quelle que soit la zone du corps : épaules, dos, nuque, jambes, pieds, articulations.

  4. Réduire les tensions

  5. Améliorer la circulation sanguine et lymphatique

  6. Libérer les énergies

  7. Renforcer le système immunitaire

  8. Apporter de la détente, de la relaxation, du lâcher prise,…

  9. Profiter du moment présent

  10. Provoquer plus de bien-être et de plaisir

Les bienfaits du massage sont très nombreux. Ils font du bien à notre corps et à notre tête. À vous de savoir quels effets vous attendez du massage : vous souhaitez dénouer vos tensions, retrouver le sommeil, réduire votre stress ou simplement passer un moment de détente en duo. Il ne vous reste plus qu’à décider quel bienfait est fait pour vous.



Une fois libéré des tensions qui l'assaillent, le corps est davantage capable de se défendre par lui-même, en particulier de mieux résister au stress. Or, le stress s'avère être le déclencheur voire l'accélérateur de huit pathologies actuelles sur dix, souligne Christophe Fosseur, masseur-kinésithérapeute.


Bienfait souvent insoupçonné: l'estime de soi par la ré-appropriation de l'image corporelle


Le massage ouvre un chemin pour se réapproprier son image corporelle. La démarche qui conduit une personne à venir vers un masseur bien-être passe en premier lieu par un rapport à son propre corps. Il faut accepter d’être touché. Pour faire cette démarche, il est donc nécessaire d’avoir fait soi-même un certain chemin quant au rapport à son corps. Ce chemin se prolonge dans le massage. Pour certaines personnes, le fait même d’avoir franchi le pas constitue une petite victoire sur elle-même qui procède déjà d’une modification dans l’acceptation de son corps et dans la valorisation de son image. ll en faut du courage pour aller se faire masser et être touché quand notre rapport à notre propre corps est complexe.

En jouant sur tous les registres du toucher le massage ouvre un chemin pour se réapproprier son image corporelle, plus particulièrement pour un massage du corps entier grâce à

  • la perception de l’unité du corps, puisque le massage concerne toutes ses parties,

  • la perception de la « solidité » du corps car le massage va aller mobiliser les muscles cachés sous la carapace.

  • la perception de la sensibilité de son corps qui s’avérera une découverte ou, le plus souvent, une reconquête, une ré autorisation, de l’acceptation de soi comme « être sensuel ». Avec pour immense avantage que cette reconquête ne provient ni de soi-même ni d’un autre qu’il faudrait gérer. Le praticien est là pour cela : son geste à ceci de particulier qu’il peut être reçu avec sensualité tout en demeurant neutre. Une situation très confortable pour la personne massée, qui s’autorise une réappropriation sans risque et sans engagement.

Envisager d’être vu et touché est un moyen de s’accepter, de se reconnecter avec le bonheur que « les sens » de ce corps fabuleux (quelles que soient ses formes) peuvent nous donner.



Optimiser les bienfaits d’un massage


Boire de l’eau

Toujours de l’eau, rien que de l’eau. Après un massage notre corps a besoin de s’hydrater. Comme évoqué plus haut, le massage améliore la circulation sanguine et lymphatique et permet ainsi une élimination des toxines. Pour favoriser cette élimination, buvez sans hésiter.


Se reposer

Et oui après un massage il faut éviter de retourner travailler ou de s’activer. Essayez de profiter de votre état de détente et de relaxation. Écoutez votre corps et respectez vos sensations. L’idéal pour ceux qui le peuvent, c’est de rentrer tranquillement chez soi, de savourer de ne rien faire et de Laisser libre cours à toutes vos envies.


Déguster un petit encas

Attention on ne parle pas ici de se faire un gueuleton, mais plutôt de croquer dans une pomme, de déguster quelques biscuits ou amandes. Le massage influe sur notre système circulatoire, il peut aussi influer sur le système digestif, d‘où cette sensation chez certains de perte d’énergie. Votre corps saura vous dire de quoi il a besoin.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"Votre corps est précieux. Il est votre véhicule pour l'éveil. Prenez en soi." - Buddha Chez vous ou en cabinet, je vous invite à la douceur par le massage, auteur de nombreux bienfaits: - réduire l'a